فداك أبي وأمي يا رسول الله
Accueil du site > Mohammed (salut et bénédiction sur lui) > Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur (...)

Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...

Articles de cette rubrique


L’humanité du Prophète portée à l’écran par le producteur de Matrix (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

mardi 31 mai 2011

Projetée dans les salles obscures, l’humanité du Prophète devrait crever l’écran dans les prochains mois, si l’on s’en tient à la volonté affichée par son promoteur enthousiaste, Barrie Ostborne.



Quel est l’héritage spirituel du Prophète ? (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

mercredi 17 septembre 2008

Au sommaire d’OummaTV.TV, Tayeb Chouiref évoque la personnalité spirituelle du Prophète Muhammad (SAS). Traducteur et écrivain, il est spécialiste de la mystique musulmane et mène actuellement des recherches sur d’importants développements du soufisme et du Hadith en Egypte ottomane. Tayeb Chouiref est également l’auteur du livre « Les enseignements spirituels du Prophète » éd. Tasnîm, 2008. (Recueil de hadiths authentifiés commentés par les grands maîtres de la spiritualité musulmane).



Edward GIBBON et Simon OCKLEY (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

lundi 28 avril 2008

" Ce n’est pas la propagation mais la permanence de sa religion qui mérite notre émerveillement ; la même impression, pure et parfaite, qu’il laissa à la Mecque et à Médine, se retrouve, après douze siècles écoulés, chez les Indiens, les Africains et les Turcs”

" Je crois en Un seul Dieu et en Mohammad, Son prophète" ; ceci enferme la profession de foi de l’Islam, de façon simple et invariable. L’image intellectuelle de la Divinité ne s’est jamais vue dégradée par une idole quelle qu’elle soit ; les hommages rendus au prophète n’ont jamais franchi la mesure de la vertu humaine ; et ses préceptes vivants ont restreint la gratitude de ses disciples dans les limites de la raison et de la religion ».

EDWARD GIBBON and SIMON OCKLEY
- HISTORY OF THE SARACEN EMPIRES, London, 1870, p. 54)



Victor HUGO (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

samedi 26 avril 2008

L’AN NEUF DE L’HEGIRE
Comme s’il pressentait que son heure était proche,
Grave, il ne faisait plus à personne un reproche ;
Il marchait en rendant aux passants leur salut ;
On le voyait vieillir chaque jour, quoiqu’il eût
A peine vingt poils blancs à sa barbe encore noire ;
Il s’arrêtait parfois pour voir les chameaux boire,
Se souvenant du temps qu’il était chamelier.
Il semblait avoir vu l’Eden, l’âge de d’amour,
Les temps antérieurs, l’ère immémoriale.
Il avait le front haut, la joue impériale,
Le sourcil chauve, l’œil profond et diligent,
Le cou pareil au col d’une amphore d’argent,
L’air d’un Noé qui sait le secret du déluge.



GOETHE (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

samedi 26 avril 2008

“Et c’est une œuvre immense, que Mahomet a accomplie, par le seul concept de l’Unique, il a soumis l’univers entier”.

GOETHE (Philosophe) – Divan ouest oriental



James A. MICHENER (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

vendredi 25 avril 2008

Sur tous les plans, Mohammad était un esprit éminemment pratique. Lorsque son fils bien aimé, Ibrahim, mourut, il y eut une éclipse et des rumeurs, disant que Dieu lui avait exprimé personnellement Ses condoléances, s’étendirent rapidement. Mohammad lui-même affirma “qu’une éclipse étant un phénomène naturel, il est insensé d’attribuer ce genre de phénomène à la naissance ou à la mort d’un être humain".

“Lors de la mort de Mohammad, certains voulurent le défier, mais son successeur administratif mit fin à cette vague d’hystérie par une des paroles les plus belles de l’histoire religieuse : "Si l’un d’entre vous vénérait Mohammad, Il est mort. Mais si c’est à Dieu qu’il rend un culte, Dieu est éternel" .

JAMES A. MICHENER - Islam : The Misunderstood Religion". (revue Reader’s Digest , numéro de mai 1955, p. 68-70.



Annie BESANT (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

vendredi 25 avril 2008

"Il est impossible pour quiconque étudie la vie et le caractère du grand Prohète d’Arabie et sait comment il a enseigné et comment il a vécu, d’avoir un sentiment autre que de la révérance et du respect pour ce puissant Prohète, l’un des plus grands messagers de l’Etre suprème. Bien qu’il puisse y avoir dans mes propose beacuoup de chose qui n’ont rien de nouveau pour beaucoup d’entre vous, moi-même, chaque fois que je les relis, c’est une toute autre forme d’admiration, un nouveau sens de respect pour ce maître arabe qui naît en moi".

ANNIE BESANT - The Life and Teachings of Muhammad. Madras, 1932, p. 4.



Alphonse Marie Louis de Prat de Lamartine (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

vendredi 25 avril 2008

“Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l’immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’histoire moderne à Mohammad ? “

Les plus fameux n’ont remué que des armes, des lois, des empires ; ils n’ont fondé que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux.

Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d’hommes sur un tiers du globe habité ; mais il a remué de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes...

Sa patience dans la victoire, son ambition toute d’idée, nullement d’empire, sa prière sans fin, son triomphe après le tombeau attestent plus qu’une imposture, une conviction.

Ce fut cette conviction qui lui donna la puissance de restaurer un dogme.

Ce dogme était double, l’unicité de Dieu et l’immatérialité de Dieu ; l’un disant ce que Dieu est, l’autre disant ce qu’il n’est pas : l’un renversant avec le sabre des dieux mensongers, l’autre inaugurant avec la parole une idée !

“Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de dogmes rationnels, d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel,

Voilà Mohammad ! à toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut le plus grand ?`

LAMARTINE, Histoire de la Turquie, Paris, 1854. Tome 1 et Livre 1-p.280



George Bernard SHAW (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

vendredi 25 avril 2008

“J’ai toujours eu une haute estime pour la religion de Mohammad à cause de sa merveilleuse vitalité. C’est la seule religion qui me semble posséder cette capacité d’assimilation aux différentes étapes de l’existence. “

“J’ai étudié cet homme merveilleux qui, à mon avis, est loin d’être un Antéchrist, et qui devrait être appelé le Sauveur de l’humanité”.

“J’estime que si un homme comme lui, devait exercer une hégémonie sur le monde moderne, il réussirait à résoudre tous ses problèmes de façon à lui apporter le bonheur et la paix”.

“En parlant de la foi de Mohammad, j’ai prédit que cette dernière serait acceptée par l’Europe de demain comme elle est déjà acceptable par l’Europe d’aujourd’hui”

GEORGES BERNARD SHAW Prix Nobel de Littérature en 1925 “The Guenuine Islam”, Vol. 1, N° 8, 1936.



ENCYCLOPAEDIA BRITANNICA (Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur lui) ...)

vendredi 25 avril 2008

“.... Une masse de détail dans les premières sources prouvent qu’il était un homme honnête et juste qui avait gagné le respect et la fidélité d’autres hommes honnêtes et justes comme lui."

ENCYCLOPAEDIA BRITANNICA (Vol. 12)



Accueil du site | Contact | visites : 157613

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Mohammed (salut et bénédiction sur lui)  Suivre la vie du site Dires et écrits sur Mohammad (salut et bénédiction sur (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License